Le temps passé dans les transports en commun, du temps utile

Modifié le : 
26 fév 2016
L’allongement des temps de trajets est souvent présenté comme l’un des principaux freins à l’usage des transports en commun, en particulier par rapport à la voiture. Toutefois, les français sont loin de rester inactifs dans les transports en commun, comme le montre un sondage CSA réalisé pour Direct Matin.

En effet, près de 40% des sondés lisent un livre, un journal ou un magazine et 21% profitent des transports en commun pour répondre à leurs SMS et courriers électroniques (professionnels notamment).

Le temps passé dans les transports en commun est donc valorisé par les utilisateurs contrairement à celui passé à conduire un véhicule. En outre, les transports en commun permettent de faire la transition en douceur entre la vie professionnelle et les activités privées.

L'enquête CSA pour Direct-Matin