Mobilité et habitat : des liens à prendre en compte.

Modifié le : 
26 fév 2016
Le choix de son lieu d’habitat dépend souvent du coût du foncier ou du loyer. Or, le budget alloué aux déplacements, dont les trajets domicile travail, va lui aussi varier fortement en fonction de la localisation et peut devenir une charge conséquente. Pour expliciter cette relation, parfois complexe à appréhender, la fédération nationale des Conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (CAUE) et l’ADEME ont réalisé un dépliant présentant les idées clés.

Ainsi, en moyenne par mois, même si les dépenses de logement sont plus élevées en petite couronne qu’en grande couronne (900€ contre 726€), le coût intégrant la mobilité sera à l’avantage du logement de petite couronne (1.300€ contre 1.382€).

Dans le cadre des démarches de PDE et PDIE, il est possible d’agir en faveur du rapprochement emploi – domicile, notamment par le biais du dispositif "Action logement" en réservant des logements à proximité de l’entreprise.