Voir et être vu

Modifié le : 
26 fév 2016
Avec l’automne, la luminosité diminue et les journées commencent à raccourcir. Ces conditions particulières ne sont pas sans risques en matière de sécurité. Dès lors, il est essentiel pour l’ensemble des usagers de l’espace publique (conducteurs, piétons, cyclistes,…) de bien voir et être vu.

En effet, s'il y a moins de circulation la nuit, il y a toutefois plus de dangers. La nuit représente moins de 10 % du trafic routier, mais 41 % des tués et 33 % des blessés hospitalisés. En outre c’est en automne/hiver que la mortalité piétonne est la plus importante puisqu’elle représente 43 % du total annuel sur les quatre mois d’octobre à janvier (source ONISR 2014).

Plusieurs initiatives

L’Association Prévention Routière en partenariat avec l’Association Nationale pour l'Amélioration de la Vue (AsnaV), le Conseil National des Professions de l'Automobile (CNPA) et Carglass organise les semaines "Lumières & Vision" durant lesquelles des contrôles gratuits sont proposés aux automobilistes (balais d’essuie-glace, des dispositifs d’éclairage mais aussi de la vue).

Début novembre, la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) a lancé sa campagne annuelle "Cyclistes, brillez !" pour rappeler aux cyclistes l’importance d’un bon éclairage. A cette occasion, la FUB propose un dossier thématique sur l’éclairage des vélos.

L'association Prévention MAIF a également mené une grande campagne de sensibilisation sur la visibilité des piétons la nuit via la distribution d’accessoires rétro-réfléchissants.

Dans le cadre de votre Plan de Déplacements vous pouvez relayer ces différentes initiatives et vous aussi organiser des événements de sensibilisation à la sécurité routière ou de distribution de kit vélo et piétons.