Quand marche à pied rime avec santé !

Modifié le : 
26 fév 2016
Les usagers du métro et du train font en moyenne 1 000 pas de plus chaque jour que les automobilistes, c’est l’un des principaux enseignements de l’étude menée par la SNCF et Withings suite au challenge « marche en lignes ».

En effet, les usagers des transports en commun font en moyenne 7 900 pas par jours contre « seulement » 7 000 pour les automobilistes. Cette différence est liée à la distance entre les stations ou les gares et les lieux de résidence ou de travail.

Graphique indiquant le nombre de pas quotidiens par type d'usagers : vélo = 8650 ; marcheurs = 8342 ; métro ou train = 7903 ; Bus ou navette = 7160 ; voiture = 7057

Source : étude SNCF / Whitings

Le recours aux transports en commun permet donc la pratique quotidienne d’une activité physique modérée dont les effets sur la santé sont attestés. Ainsi, comme le souligne le professeur Oppert qui a participé à l’étude, une activité physique régulière et au moins modérée, permet d'allonger la durée de vie, de diminuer la survenue des maladies cardiovasculaires, du diabète et de certains cancers fréquents comme le cancer du côlon et le cancer du sein, en plus de ses effets psychologiques bénéfiques.

Toutefois, il reste encore un peu de chemin à parcourir, en effet l'ensemble des utilisateurs des différents modes de transports se situent en-deçà des 10 000 pas quotidiens recommandés par l'OMS.

Dès lors, dans le cadre de votre plan de déplacements et sur le modèle du challenge « marche en lignes » pourquoi ne pas inciter vos collaborateurs à marcher plus régulièrement ?